jigsaw
Art Point M

Fondée en 1991 par l’énergie créative de l’artiste Fanny Bouyagui, Art Point M revendique une culture urbaine décalée, issue des courants majeurs underground des 90’s et du mixage des cultures.

Dès sa naissance, Art Point M réinvestit des espaces industriels abandonnés et des lieux phares de l’histoire roubaisienne, créant ainsi la première Braderie de l’Art au cœur des anciens bains municipaux de Roubaix – aujourd’hui célèbres sous le nom de La Piscine. Un événement mêlant design de récupération, makers « do it yourself », technologies issues du FaBlab, et prônant la création au travers de circuits courts d’économie circulaire – attirant depuis et chaque année plus de 20 000 personnes.

En parallèle, portée par l’ambition de défendre ouverture d’esprit, tolérance et diversité culturelle autour de la musique électronique, Art Point M initie le N.A.M.E Festival en 2005 suite à la création d’un club éphémère dans le cadre de Lille 2004 – Capitale européenne de la Culture. En 2015, Art Point M crée Lille Tattoo Festival qui se dédie, chaque année, à la rencontre entre l’art et le tatouage. En 2017, Le Havre sera le terrain de jeux d’Art Point M au-travers la création de la parade d’ouverture – dans le cadre des 500 ans de la ville – à l’invitation de Jean Blaise, directeur artistique.

En 25 ans,  Art Point M a été invité par lille3000, Le 104, le Festival d’Avignon, Mons 2015 – Capitale européenne de la Culture…

Parce que Art Point M, WeArtPointM.

NAME Festival 12ème édition

Crée en 2005 par Art Point M, N.A.M.E festival – Nord Art Musiques Electroniques – est une plateforme d’expériences et de rencontres dédiée à la culture électro sous toutes ses formes. Depuis maintenant 10 ans, le N.A.M.E propose un parcours varié, original et pointu entre images et sons au travers d’une programmation musicale en équilibre entre courants forts, figures historiques et découvertes.

A vivre de jour comme de nuit dans des lieux hors normes : A Lille, le Tri Postal, la Gare Saint Sauveur… En métropole, La Tossée, zone de l’Union Tourcoing, le Marché d’Intérêt National de Lomme, la Condition Publique de Roubaix, Halluin.

En 2017, rendez-vous au N.A.M.E d’hiver, le 1er weekend-end de mars à la Condition Publique – Roubaix

La Braderie de l’art

La Braderie de l’Art est née en 1991, sur une idée originale de Fanny Bouyagui d’Art Point M. Une allusion tendre aux célèbres braderies du Nord et la volonté de créer un événement atypique. Un espace de création libre où les objets retrouvent une nouvelle vie et de nouveaux propriétaires. Début décembre, à la Condition Publique – Roubaix enfermés pendant 24 heures, 150 designers – graffeurs, illustrateurs, sculpteurs et autres bidouilleurs/makers géniaux – quelque soit leur discipline, créent en public, à partir d’objets et matériaux de récup’ et vendent leurs pièces entre 1 et 300 euros.

Lille Tattoo Festival

Samedi 1er et dimanche 2 avril 2017 : le premier festival lillois dédié à l’art du tatouage sous toutes ses formes revient pour une troisième édition au Grand Sud.

En 2016, 100 tatoueurs venus de 12 pays différents ont attiré plus de 5000 spectateurs, passionnés ou tout simplement curieux. Chaque année, le festival promet encore de faire couler beaucoup d’encre…

Magnifik Parade –  dans le cadre des 500 ans du Havre

Samedi 27 mai 2017, Le Havre débutera sa célébration des 500 ans. De nombreuses manifestations, orchestrées par Jean Blaise, directeur artistique, seront organisées pour célébrer cet anniversaire. La cérémonie d’ouverture Magnifik Parade est organisée par Art Point M qui a déjà lancé un grand casting pour recruter plus de 300 participants.

Engagements – 2016 2017


Plateforme d’image de marque

Définir et nourrir l’identité

La perception de l’activité renouvelée à l’année renouvelée d’Art Point M par les différents secteurs clés de développement.
Renouveler et renforcer l’image d’Art Point M afin de s’assurer de son rayonnement et de sa notoriété au sein des secteurs cibles de l’art, de la culture et des territoires locaux, nationaux et internationaux.

Plateforme de développement

Partager l’identité

Le déploiement de l’histoire d’Art Point M.
Accompagner la construction des projets en création et leur diffusion.
Stimuler et engager des partenaires nouveaux – individuels et institutionnels, de financement, de compétences – afin de mener à bien la mise en oeuvre de la production des prochaines éditions et des différents formats développés.
Faire émerger de nouveaux axes de travail.

Plateformes d’influence et de médiation

Transmettre l’identité

Les prises de parole fondatrices d’Art Point M.
Faire connaître, inciter à rencontrer et à partager le projet d’Art Point M.
Faire la promotion et valoriser les temps forts de programmation, moteurs potentiels de stimulation massive de flux de publics.
Attirer et fidéliser les publics naturels et nouveaux.