0/0

Paris
en cours

L’œuvre de Monique Frydman - figure majeur de la peinture abstraite française - montre un grand attachement à la peinture et à des matières auxquelles elle est fidèle depuis le début, notamment les pigments, les pastels et le liant. Le choix des oeuvres exposées témoigne ici de l’affirmation de la main de l’artiste comme intelligence et puissance du geste, et de l’exaltation de la couleur comme lieu de liberté.

Du 07 au 11 novembre 2018, Monique Frydman présentera sa nouvelle exposition « Le temps de peindre » autour d’une sélection de tableaux datés des années 1980 et 1990, sur lesquels l’artiste est revenu en 2018 et d’œuvres récentes faisant écho à celles-ci.
« Le temps de peindre » aborde la question de la temporalité du tableau et celle de la dilatation du temps de la création. Le tableau pré-existe t’il avant l’acte de peindre, avant même la période de tâtonnement et de doute de l’artiste, et avant même la matière sur la toile ? Cette « pré-picturalité » est un mystère pour l’artiste. Quelle est la nature de ce temps inemployé, périlleux, qui parait vide, mais qui est pourtant indispensable ? Quand l’artiste est face à la toile, il n’est pas devant une toile blanche, il est en lien permanent avec l’histoire de la peinture, et ses nombreuses références. À travers cet héritage si riche et intense c’est pour Monique Frydman une bataille permanente pour élaborer un langage qui lui soit propre et au plus près d’elle-même, particulièrement lors de ses dialogues avec Sassetta, Bonnard ou encore Matisse.
Le temps de l’artiste n’est pas linéaire mais fonctionne en boucles, dans un langage qui est le répertoire de l’artiste. Au fur et à mesure que le travail s’élabore, c’est le regard de l’artiste qui réactualise le travail plus ancien. « Le temps de peindre » est respectable et à respecter par l’artiste lui-même. Il est plus que jamais d’actualité.

site internet


engagements

transmission

direction stratégique, conception/rédaction des prises de parole, médiaplanning, mise en oeuvre opérationnelle dont influence - ciblage, relations presse et publiques, social média, évènements et médiation - promotion, partenariats médias